Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Licence Sciences, Technologies, Santé
MENTION MÉCANIQUE

LP Groupe MotoPropulseur et son Environnement

Responsable : Patrick Da Costa, Professeur à l'UPMC

La Licence Professionnelle Génie Mécanique Pour l'Energétique et l'Environnement (GMPEE) est organisée en partenariat avec le Centre de Formation par l'apprentissage CFA SUP II MECAVENIR. Elle forme des assistant-ingénieurs,  fiabilistes,  pluritechnologiques aptes à travailler avec les équipes de conception et de mise au point en amont et en aval du groupe motopropulseur.  Les diplômés sont amenés dans leur vie professionnelle à collaborer avec des opérateurs :

  • de bancs d’essais et / ou montage,
  • de laboratoires d’analyse métallurgique, de la métrologie,
  • du process de fabrication et la mise au point énergétique.

dans les secteurs industriels de :

  • l'automobile, équipementiers (accessoires, moyens d'essai)
  • transport : ferroviaire, maritime, aviation
  • la production d'électricité.

A l'issue de  la formation, l’étudiant a acquis des compétences en méthodologie de conception et de production industrielle, en mécanique appliquée et en énergétique appliquée au groupe motopropulseur, ainsi qu'en management et communication :

Compétences scientifiques :

  • Méthodologie de conception et de production industrielle : analyse fonctionnelle, analyse de la valeur, cotation ISO, CAO. Méthodes de production (CFAO, procédés, gestion industrielle, cotation du produit) et de fabrication (usinage, prototypage rapide…), outils de statistiques appliquées.
  • Mécanique appliquée : Mécanique des solides rigides et déformables appliquée au groupe moteur, RDM, critères de plasticité et dimensionnement, notions élémentaires sur les matériaux, métallurgie, microstructures. Transmission de puissance, dimensionnement, fiabilité.
  • Energétique Groupe Motopropulseur (GMP) : caractéristiques énergétiques et mécaniques du GMP, facteurs de performances, aspects relatifs à la normalisation et à la lutte contre les émissions polluantes. Dimensionnement des couples véhicule - moteur sur cycles d’homologation. Energétique, Aérodynamique et hydraulique. Combustion et transferts de chaleur. Fonctionnement des réactions catalysées et les mécanismes de formation des polluants. Capteurs usuels rencontrés dans le GMP, chaîne de mesure d’une grandeur physique (capteur, calculateur, asservissement), rôle d’un système de contrôle moteur Diesel ou essence.
  • Capacités d’analyse et de synthèse
  • Capacité d’organisation et de planification : résoudre et répondre à un cahier des charges, à un projet d’étude durant le stage en entreprise et durant la formation académique à l’Université.
  • Connaissances fondamentales de la profession : pratique du métier en entreprise avec une période de stage importante, 16 semaines en formation initiale et 22 semaines en formation par apprentissage. Sur les 400 heures d’enseignement effectives dans la formation (hors projet tutoré et hors stage), environ un quart est dispensé par des professionnels associés.
  • Communication écrite et orale dans la langue maternelle : acquérir les compétences en conduite de projet, de réunion, développement personnel, expression écrite et orale, TIC.
  • Connaissance d’une deuxième langue : développer la communication en anglais (compréhension et analyse de documents scientifiques et techniques, préparation au TOEIC/TOEFL).
  • Aptitudes élémentaires en informatique : conduite de projets sous Excel et Matlab, rédaction de rapports sous Word, présentation orale sous Powerpoint.
  • Capacité à utiliser l’information.
  • Résolution de problèmes : lors de la formation académique, lors de projets tutorés, lors du stage en entreprise.
  • Prise de décision : lors du stage en entreprise

Compétences relationnelles :

  • Capacités à critiquer et s’auto-critiquer
  • Travail en équipe
  • Aptitudes relationnelles
  • Aptitudes à travailler dans une équipe interdisciplinaire
  • Capacité à communiquer avec des spécialistes dans d’autres domaines
  • Engagement éthique : travail en entreprise confidentiel

Compétences systémiques :

  • Capacités à mettre les connaissances en pratique
  • Capacités à apprendre
  • Capacités à s’adapter à de nouvelles situations
  • Capacités à travailler de manière autonome
  • Conception et gestion de projets
  • Esprit d’initiative et capacité à entreprendre
  • Souci de la qualité
  • Volonté de réussir

Pour en savoir plus :

Site du Centre de Formation par l'Apprentissage SUPII MEcavenir

 

31/10/15

Traductions :